retour à la page précédente

Les meilleures jeunes escrimeuses du Vieux Continent se retrouvent à Bourges

 

Qu'elles soient fleurettistes, épéistes, sabreuses, elles rêvent de marcher sur les traces de la triple championne olympique Valentina Vezzali, de Laura Flessel ou de Mariel Zagunis. Pour cela, il faudra saisir la balle au bond et faire mouche dans la capitale du basket féminin tricolore à Bourges, transformée pour l'occasion en capitale européenne de l'escrime grâce au Bourges Escrime.

 

L'équipe de France féminine comprend 4 athlètes dans chacune des disciplines :

Fleuret : Clarisse Luminet (Lyon SE), Marie Mana (Hénin-Beaumont), Mailys Rouganne (Lyon MDF), Andréa Unn Toc (Antony)

Epée : Laure Barbin (Bondy), Louise Jacob (Colmar), Auriane Mallo (Lyon MDF), Lauren Rembi (Bondy)

Sabre : Kenza Boudad (Paris USM), Béline Boulay (Chatou), Fleur Heimendinger (Strasbourg UC), Laura Reguigne (Orléans CE) 

 

EPEE : Lauren Rembi et l'Equipe de France sur le podium

La journée fut longue et à suspens en ce mardi 3 mars 2009. Elles sont 84, réparties en 12 poules de 7, à briguer les 4 places sur le podium. Les 4 Françaises se qualifient pour le tableau à élimination directe des 32èmes de finale.

Laure Barbin termine 4ème de la poule 11 avec 4 défaites face à Agnes Norberg (Suède), Kamile Strug (pologne), Amanda Balada (Espagne et Erika Kirpu (Estonie), et 2 victoires face à Natalia Kachane (Lettonie) et Eva Gabasova (Slovaquie). Mais elle se heurte d'entrée à l'Israélienne Doria Strelnikov qui la bat 12 - 15 dans le tableau final. Laure termine 52ème du classement général.

Louise Jacob passe tout juste le "cut" dans la poule 2 au niveau relevé, où elle termine 5ème également avec 4 défaites face Paulina Matlauskaite (Lithuanie), Anna Kolczonay (Hongrie) future médaillée de bronze, Mikhal Shimanovich (Israel) et Michaela Kock (Finlande), et 2 victoires face à Isabel Tasso (Suisse) et Madlen Ivanova (Bulgarie). Elle tombe malheureusement sur sa compatriote Auriane Mallo au 1er tour éliminatoire, qui la bat 10 - 15. Louise termine 54ème au classement général.

Auriane Mallo fait un parcours presque sans faute dans la poule 9 où elle gagne ses assauts face à Elisabeth Lind (Norvège), Teresa Delgado (Espagne), Stéphanie Suhrbier (Allemagne), Daria Strelnikov (Israel) et Zuzana Poljakova (Slovaquie), et ne concède qu'une seule défaite face à Michelle Barratt (Lettonie). Dans le tableau final, elle élimine successivement sa compatriote Louise Jacob 15 - 10 en 32èmes, la Russe Arpi Kettsyan en 16èmes, avant d'être battue 12 - 15 par la Hongroise Anna Kolczonay, future médaillée de bronze. Auriane termine 11ème au classement final.

Lauren Rembi réalise un parcours presque parfait puisqu'elle n'échoue qu'en finale. Elle sort 1ère de la poule 1 avec 6 victoires face à Elena Ivanova (Bulgarie), Arpi Kettsyan (Russie), Lucie Hornova (République Tchèque), Viktoriya Romanyuk (Israel), Agnieszka Malinowska (Pologne) et Kristina Farkasava (Slovaquie). Dans le tableau éliminatoire, elle se "balade" devant la Britannique Rebecca Thomas battue 15 - 4, puis la Roumaine Dania Donoiu battue 15 - 9, l'Israélienne Mikhal Shimanovich battue 15 - 11 et la Lithuanienne Pauline Matlauskaite battue 15 - 6, pour se retrouver donc en 1/2 finale. Cette fois, l'adversaire est coriace mais Lauren Rembi tient le choc et élimine la Hongroise Dorina Budai à la touche décisive 15 - 14 ! Malheureusement, elle ne réédite pas sa performance en finale face à l'Estonienne Julia Beljajeva puisque cette fois c'est cette dernière qui lui ravit la touche décisive 14 - 15. Lauren Rembi reviendra à Bondy avec sa médaille d'argent !



Classement final individuel :

1. Julia Beljajeva (Estonie)
2. Lauren Rembi
3. Dorina Dubai (Hongrie) et Anna Kolczonay (Hongrie)
11. Auriane Mallo
52 Laure Barbin
54 Louise Jacob

Les Françaises réalisent aussi une excellent performance par équipes dans un tableau de 15 nations le vendredi 6 mars. Elles disposent d'abord de la Suisse 45 - 39. Après un premier assaut équilibré entre Laure Barbin et Anina Hochstrasser, Lauren Rembi lance la France sur la bonne trajectoire avec un 6 - 1 contre Scout Bossard. Laure Barbin enfonce le clou avec un 7 - 2 face aussi à Scout Bossard, et Auriane Mallo et Louise Jacob assument leurs responsabilités dans des assauts équilibrés face à Françoise Herren et Scout Bossard. Lauren Rembi assure la victoire avec un 7 - 4 final.

Le tour suivant face aux redoutables Italiennes est extrêmement serré. Certes Louise Jacob fait un excellent 5 - 0 contre Giulia Guerra, mais avant le dernier assaut, ce sont les Italiennes qui mènent 35 - 34 ..... Lauren Rembi montre alors tout son talent en effectuant un extraordinaire 10 - 5 contre Giulia Guerra. Les Françaises sont en 1/2 finale.

Mais cette fois l'obstacle est de taille. Ce sont les Estoniennes emmenées par la médaillée d'or Julia Beljajeva et la 5ème au classement général Erika Kirpu. La France entame bien avec Laure Barbin qui résiste à la championne Julia Beljajeva (3 - 5), suivie par Lauren Rembi qui met un 3 - 0 à Katrina Lehis. La France mène ... C'est alors qu'entre en piste Erika Kirpu devant laquelle Louise Jacob ne peut faire qu'un 5 - 10. L'Estonie a pris les devants 15 - 11 (4 touches d'écart) qu'elle gardera jusqu'au dernier assaut avant lequel elle mène 39 - 34 (5 touches d'écart). Et c'est la revanche de la finale entre Lauren Rembi et Julia Beljajeva ! Elle tourne hélas à nouveau à l'avantage de Julia qui plie le combat par un 6 - 4. La France rencontre la Hongrie et ses deux médaillées de bronze pour ..... la médaille de bronze ou la médaille de chocolat ?

Cà y est ! A 16h10, les Françaises ont battu les Hongroises, certes privées d'Anna Kolczonay l'une de leurs médaillées de bronze, dans un combat presque sans suspens. Elles n'ont perdu aucun assaut ! Chacune a apporté sa mane à la victoire finale, puisque Auriane Mallo a fait un +2, Louise Jacob un +4 et Lauren Rembi un +7. Score final : 45 - 32. Chacune rentrera chez elle avec une médaille de bronze : Louise à Colmar, Auriane à Lyon et Laure et Lauren à Bondy. Qu'elle équipe !

BRAVO LES FILLES !



retour à la page précédente